» FRANÇOIS

FRANÇOIS

francisco2

François est né le 11 juin 1908.
Il est mort le 4 avril 1919.
Il a été béatifié à Fatima par Jean-Paul II, le 13 mai 2000.

C’est dans son humble famille qu’il apprit, avec sa sœur Jacinthe, à connaître et à louer Dieu et la Vierge Marie.
Un Ange et Notre Dame l’exhortèrent à prier et à faire des sacrifices, afin d’obtenir le pardon des péchés et la conversion des pécheurs, ainsi que la paix pour le monde. À partir de ce moment-là, il n’eut plus qu’une seule préoccupation : accomplir les demandes de l’Ange et de Notre Dame, en progressant continuellement sur le chemin de la perfection.
Les paroles de l’Ange : « Consolez votre Dieu » firent sur François une si forte impression qu’elles inspirèrent toute sa vie. Il voulut être le « consolateur » de Jésus, principalement par la récitation du chapelet et l’adoration de Jésus caché dans le tabernacle de l’église paroissiale.
En l’année du jubilé de l’an 2000, le 13 mai, à Fatima, le pape Jean-Paul II éleva François au rang des Bienheureux.

1908
11 juin : naissance de François à Aljustrel, paroisse de Fatima, avant-dernier des sept enfants de Manuel Pedro Marto et Olimpia de Jésus.
20 juin : il est baptisé, sous le nom de François, dans l’église paroissiale de Fatima.

1916
À l’âge de 8 ans, il commence à garder le troupeau de brebis de ses parents.
Printemps : 1re apparition de l’Ange, à la Loca do Cabeço.
Été : 2e apparition de l’Ange, au puits de l’Arneiro.
Automne : 3e apparition de l’Ange, à la Loca do Cabeço.

1917
13 mai, 13 juin et 13 juillet : 1re, 2e et 3e apparitions de Notre Dame, à la Cova da Iria.
13 août : il est enlevé et emmené à Vila Nova de Ourem.
15 août : il est ramené à Aljustrel.
19 août : 4e apparition de Notre Dame, aux Valinhos
13 septembre et 13 octobre : 5e et 6e apparitions de Notre Dame, à la Cova da Iria.

1918
18 octobre : il tombe malade, de l’épidémie de « grippe espagnole ».

1919
19 mars : sa maladie s’aggrave
2 avril : il reçoit le sacrement de réconciliation, par l’abbé Moreira.
3 avril : il reçoit le viatique ; c’est la première fois qu’il communie sacramentellement.
4 avril : il meurt paisiblement vers 22h00.
5 avril : il est inhumé dans le cimetière de Fatima.

1952
17 février : identification de ses restes mortels.
13 mars : transfert de son corps dans la basilique de Fatima.